Bien ajouté à vos choix préférés !

Connectez-vous ou bien créez un compte pour sauvegarder vos rubriques préférées et recevoir des recommandations personnalisées.

ConnexionS'inscrire

Connectez-vous pour liker

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour liker ce contenu

Se connecterS'inscrire

Sites et attractions touristiques

5 faits surprenants sur le Burj Khalifa

Mon, August 24, 2020

De sa hauteur folle à sa conception fabuleuse, voici les mythes qui se sont révélés vrais sur la plus haute tour du monde.

De sa hauteur folle à sa conception fabuleuse, voici les mythes qui se sont révélés vrais sur la plus haute tour du monde.

1

La base du Burj Khalifa tire son inspiration d'une fleur

Véritable symbole de l'ingéniosité humaine, le Burj Khalifa tire son inspiration de la nature. L'édifice possède une emprunte à trois lobes (une structure circulaire triple s'élevant depuis son noyau central) inspirée d'une fleur du désert, l'hymenocallis, communément appelée « le lis araignée ». Son design lui permet d'offrir à ses visiteurs des vues à couper le souffle sur le golfe Persique mais aussi sur la ville toute entière. Vu du ciel, le Burj Khalifa ressemble aux dômes fréquemment présents dans l'architecture islamique, une ode moderne, donc, au patrimoine local.  

2

Il fait six degrés de moins en haut du Burj Khalifa

Vous avez bien lu ! Le Burj Khalifa est si haut qu'il y a une différence flagrante de température entre celle au rez-de-chaussée et celle au dernier étage. De plus, la hauteur folle de cette tour a permis de battre des records surprenants. Au 124e étage, le Burj Khalifa offre le plus haut pont d'observation au monde, At The Top, que vous pouvez visiter pour profiter de vues incontournables sur Dubai. Vous l'atteindrez après avoir emprunté le plus long ascenseur au monde...ou, si vous aimez les défis, après avoir pris les escaliers et leurs 2 909 marches menant jusqu'au 160e étage. Néanmoins, avant de vous lancer, notez que seul le personnel autorisé peut aller plus haut que le 125e étage.

3

Il compte près de 26 000 panneaux de verre taillés à la main

La façade du Burj Khalifa est composée de presque 26 000 panneaux de verre, chacun taillé à la main et conçu pour résister aux conditions climatiques les plus extrêmes. Ensemble, ils forment un mur réfléchissant s'étendant sur une longueur similaire à celle de 17 terrains de foot. Voici une anecdote amusante : il faut entre trois et quatre mois pour nettoyer la totalité de la façade extérieure de l'édifice. 

4

Il a été à l'origine de records incroyables

Bien avant que Tom Cruise n'escalade le Burj Khalifa dans Mission Impossible : Protocole Fantôme, le Spiderman français Alain Robert a été le premier, et seul, homme à escalader la plus haute tour du monde, en mars 2011. Il lui a fallu six heures, 13 minutes et 55 secondes pour arriver en haut du gratte-ciel. Connu pour avoir escaladé d'autres édifices emblématiques tels que l'Empire State Building ou le Taipei 101, Alain Robert est un héros des temps modernes. D'autres téméraires comme Fred Fugen et Vince Reffet ont également battu un record mondial en sautant depuis son dernier étage en parachute, en avril 2014.

5

Le Burj Khalifa est la plus haute galerie d'art au monde

En plus d'être époustouflant depuis l'extérieur, le Burj Khalifa est magnifique à l'intérieur. Il abrite des œuvres incroyables de plus de 85 artistes internationaux connus pour leurs styles variés et leurs techniques de travail fabuleuses. Rendez-vous dans le hall d'entrée pour admirer une sculpture emblématique de l'artiste égyptien Karim Rashid, « Evolutes », qui présente des ovales en mouvement qui s'animent grâce à un traitement réfléchissant et des pierres naturelles. Dans la partie résidentielle, l’œuvre World Voices, du sculpteur espagnol Jaume Plensa, est une installation aquatique composée de 196 cymbales, une pour chaque pays du monde.

Restez informé(e)

Recevez l'actualité des dernières activités dubaïotes.

Toutes les informations fournies seront traitées conformément à notre Politique de Confidentialité.