Bien ajouté à vos choix préférés !

Connectez-vous ou bien créez un compte pour sauvegarder vos rubriques préférées et recevoir des recommandations personnalisées.

ConnexionS'inscrire

Incontournables

Cinq faits surprenants sur le Burj Al Arab

Tue, November 24, 2020

Le Burj Al Arab est l'un des édifices les plus emblématiques de Dubai. Cette structure fabuleuse en forme de voile et encadrée des eaux du golfe Persique est un hôtel incroyablement glamour. Voici cinq fun facts sur cet édifice que vous ne connaissiez peut-être pas.

Le Burj Al Arab est l'un des édifices les plus emblématiques de Dubai. Cette structure fabuleuse en forme de voile et encadrée des eaux du golfe Persique est un hôtel incroyablement glamour. Voici cinq fun facts sur cet édifice que vous ne connaissiez peut-être pas.

1

Les intérieurs de l'hôtel sont plaqués en or 24 carats

Le luxe exulte de chaque surface du Burj Al Arab. Ce sont presque 1 800 m2 de feuilles d'or 24 carats qui ont été utilisées pour décorer ses intérieurs, mais ce n'est pas tout. L'hôtel accueille le plus grand plafond en cristaux Swarovski au monde, dans son restaurant japonais Junsui (avec 21 000 cristaux scintillants). De plus, la plupart des sols et murs du Burj Al Arab ont été faits en marbre italien statuaire exclusif, le genre de marbre que Michel-Ange a utilisé pour sculpter ses chefs d’œuvre.

2

Son héliport accueille des évènements spectaculaires

L'héliport du Burj Al Arab est tout autant emblématique que l'est l'hôtel. En 2005, les légendes du tennis Roger Federer et Andre Agassi ont joué un match amical sur l'héliport, une année après que Tiger Woods y ait fait un swing incroyable, comme Rory McIlroy ensuite. Les plus grands pongistes au monde, Long Ma et ShiWen Liu se sont, eux aussi, affrontés aux médaillés d'or des JO de Londres, Jike Zhang et Xiao Xia Li. En 2017, le kitesurfeur professionnel Nick Jacobsen a même sauté de l'héliport avec sa planche, une première mondiale.

3

Le Burj Al Arab abrite un hôpital pour les tortues.

Au sein de son édifice glamour et luxueux, le Burj Al Arab accueille un refuge pour les tortues de mer en voie de disparition. Vous y trouverez le Dubai Turtle Rehabilitation Project (DTRP), un projet commun avec Madinat Jumeirah, en collaboration avec le Dubai’s Wildlife Protection Office, la Dubai Falcon Clinic et le Central Veterinary Research Laboratory. Consacré à la sauvegarde des tortues de mer blessées ou malades, ce programme a permis, depuis 2004, de relâcher plus de 1 600 tortues dans l'océan.

4

L'hôtel est situé sur sa propre île artificielle

Avant que l'île de Palm Jumeirah ne change la carte du monde, Dubai avait déjà pour projet la construction d'îles artificielles. Le Burj Al Arab ne fait, en réalité, pas partie du continent mais est en fait situé sur une île artificielle à quelques mètres du littoral dubaïote, auquel il est relié par un pont. Développé en 1994, ce projet a été achevé en cinq ans et a employé 3 000 entreprises et promoteurs, 250 designers et 3 500 ouvriers.

5

C'est un lieu magnifique jusque dans ses moindres détails

En plus de ses intérieurs dorés, un degré de précision incroyable a été apporté pour faire de l'hôtel un lieu de séjour des plus confortables. Chaque chambre comprend des couettes exclusives aux plumes soigneusement sélectionnées parmi les plumes abandonnées de canards en provenance d'Islande. Seulement 2 000 kg de plumes douces peuvent être récoltées chaque année, ce qui rend ces couettes véritablement précieuses et rares. Vous pourrez également choisir le genre de coussins que vous voulez parmi un menu comptant 17 variétés en tout allant de ceux aux propriétés anti-âge à ceux infusés aux huiles essentielles apaisantes.

Restez informé

Recevez l'actualité des dernières activités dubaïotes.

Toutes les informations fournies seront traitées conformément à notre Politique de Confidentialité.