Bien ajouté à vos choix préférés !

Connectez-vous ou bien créez un compte pour sauvegarder vos rubriques préférées et recevoir des recommandations personnalisées.

ConnexionS'inscrire

Connectez-vous pour liker

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour liker ce contenu

Se connecterS'inscrire

Nourriture et boissons

Top 10 de la street-food à Dubai

Arva Ahmed

Arva Ahmed

Exploratrice culinaire

Wed, May 19, 2021

Découvrez la richesse culinaire de Dubai grâce à Arva Ahmed qui nous donne les adresses des meilleurs établissements locaux typiques.

Arva Ahmed

Arva Ahmed

Exploratrice culinaire

Découvrez la richesse culinaire de Dubai grâce à Arva Ahmed qui nous donne les adresses des meilleurs établissements locaux typiques.

1

Le Sultan Dubai Falafel pour ses falafels palestiniens

Installé le long de la route Al Muraqqabat à Deira, vous trouverez les meilleurs en-cas palestiniens en ville. Les friteuses de cet établissement préparent de tendres falafels verts garnis de persil, coriandre et aneth. Juste à côté se trouve un autre restaurant du même propriétaire qui se spécialise dans les pains pita frais (khubz) à garnir selon vos goûts : ragoût de fèves (foul), sauce épicée (shatta), cornichons, ou légumes frits (chou-fleur et aubergine). Pour finir, ajoutez un peu de houmous, de poivre vert et de sauce au citron (tatbeela). Les falafels sont écrasés dans le pain pita avant que les autres ingrédients ne soient ajoutés, un régal ! 

2

Le Falafel Alzaeem pour ses œufs fumés et son ka‘ak frais

Assez étrangement, ce petit établissement de Deira n'est pas populaire pour ses falafels. Au contraire, ce sont ses pains ka'ak frais saupoudrés de graines de sésame qui sont ici les rois. Goûtez à ceux nappés de fromage, de sauce shatta épicée, de za’atar et d'oeufs durs fumés sur un lit de copeaux de bois pendant six longues heures.  Falafel Alzaeem se trouve sur Al Doha Road dans le quartier de Hor Al Anz.
3

Le Sind Punjab pour son succulent poulet tikka

Situé en plein cœur du Meena Bazaar, ce restaurant se spécialisant dans le poulet tikka pendjabi est très populaire parmi la communauté indienne locale depuis 1969. Le Sind Punjab enfile de succulents morceaux de viande de poulet marinée sur une broche avant de les faire cuire sur un grill au charbon jusqu'à ce qu'ils soient parfaitement fumés. Personne n'est jamais ressorti du Sind Punjab sans un petit plateau à emporter de ses plats les plus populaires, notamment le poulet crémeux ou le massala chana (aux pois chiches) épicé à déguster avec une pile de parathas laccha moelleux. Commandez un lassi (une boisson à base de yaourt) ou bien préférez un jus au sucre de canne et au citron vert très doux.

4

Le Rangoli pour ses spécialités de cuisine de rue indienne

Ce restaurant indien végétarien de Karama, bien que très calme, est réputé parmi les familles indiennes de la ville qui viennent y déguster leur chaat (street food), notamment un panipuri. Ces petites bouchées rondes (puri) sont faites à partir de pâte croustillante fourrée aux haricots mungo, à l'eau assaisonnée (pani) et au chutney de dattes et de tamarin. Une fois garni, le puri doit être mangé en une seule bouchée. Les habitués les gobent par dizaines en quelques minutes. Parmi les autres puri populaires, l'on compte celui fourré au riz soufflé épicé, aux mangues crues et au chutney (le bhel), celui aux pommes de terre vinaigrées et aux cacahuètes (le dabeli) et celui sucré à la pâte frite (le jalebi).

5

Le Hor Al Anz Bakery pour son fromage frais et son pain au zaatar

Cette petite boulangerie afghane/pakistanaise compte plusieurs branches situées à différents endroits dans le Vieux Dubai où sont préparés de délicieux pains tout juste cuits qui accompagneront parfaitement votre ragoût de lentilles épicé. Vous pourrez également les commander à emporter pour les déguster tout en vous baladant dans les rues du quartier. La minuscule boulangerie du quartier de Hor Al Anz dispose de deux genres de fours, un four à pizza pour les rotis moelleux et un tandoor cyllindrique pour les pains plus croustillants. Nous recommandons particulièrement le pain long garni que les boulangers viennent taper sur les bords chauds du tandoor jusqu'à ce qu'il soit bien gonflé et doré. Commandez-en un au fromage frais et au za'atar, ou choisissez-en un sucré au miel et au fromage (attention cependant, le miel qui en sort est bouillant !).

6

L'Al Habasha Ethiopian Restaurant pour ses spécialités africaines

Cet endroit fait le bonheur des amateurs de cuisine éthiopienne en plein cœur du quartier Abu Hail de Deira. Al Habasha appartient à la populaire chaîne Sara, qui s'approvisionne en ingrédients de choix, comme le beurre et le pain fermenté traditionnel (injera), directement venus de son pays d'origine. Essayez le ragoût de poulet rouge vif (doro wat). C'est le plat national éthiopien et il est servi à la louche directement sur l'injera fermenté et spongieux. Servi sans couverts, la tradition veut que l'on mange avec la main droite, en utilisant l'injera pour ramasser les morceaux juteux sans se tacher les doigts (un véritable exploit). Il existe de nombreuses options pour les végétariens, car les Éthiopiens ont de nombreux « jours de jeûne », et le misir (lentilles) et le shiro (ragoût de poudre de pois chiches) sont particulièrement savoureux. La nourriture est plutôt assez épicée, mais vous pouvez commander du aib (fromage blanc fait maison) pour en atténuer goût, ou demander la version alitcha (douce ou littéralement « lâche » ! ) des ragoûts. Si le dessert n'a pas sa place dans la cuisine éthiopienne traditionnelle, profitez d'une cérémonie du café après le repas, avec de l'encens, de charmantes mini-tasses, un café noir bien frais et l'en-cas éthiopien par excellence : le pop-corn !

7

Foul Abo Al Abbas pour les amateurs de fèves

Personne, pas même les serveurs, ne sait exactement quand ce restaurant soudanais a ouvert ses portes. Certains parlent d'une vingtaine d'années, d'autres d'une trentaine, mais personne ne se souvient de ce qu'il y avait avant. Cette cafétéria propose un menu très précis et très court, dont le principal plat est le foul, un ragoût de fèves. Bien qu'il s'agisse d'un plat typique de nombreux pays du Moyen-Orient, les Soudanais ont l'habitude de l'agrémenter de fromage blanc similaire à la feta et de le servir accompagné de petits pains longs (samoon) plutôt que de pain pita. Nous vous recommandons vivement de l'accompagner d'une assiette de saucisses soudanaises, à plonger dans une sauce aux cacahuètes très épicée, dakwa, dont le goût pimenté sera vite calmé avec un verre de jus d'hibiscus (karkade).
8

La cafétéria du Spice Souk pour ses pâtés impériaux accompagnés de Chips Oman

Personne ne prépare les pâtés impériaux aussi bien que les chaiwallas de cette petite cafétéria située juste derrière le Spice Souk de Deira. Vous y apprécierez une version composée d'une omelette épicée roulée dans un pain plat parotta et agrémentée de fromage frais et de daqoos (« sauce pimentée »). Les trentenaires de Dubai aiment y ajouter un ingrédient secret, un paquet de Chips Oman. Ces chips recouvertes d'une poudre de piment rouge sont idéales pour les fringales de l'après-midi, mais accompagnent aussi les repas de nombreux mordus de chips. La seule boisson à choisir pour accompagner un anda parotta est un chai bien chaud. La cafétéria prépare elle-même son chai avec des feuilles de thé noir et y ajoute du sucre, du lait et un peu de cardamome pour créer un mélange adoré des locaux.

9

Le Shiraz Nights pour ses fantastiques chawarmas au poulet épicé

La compétition est rude pour cet établissement de chawarmas local situé dans le quatier de Baniyas à Deira. Juste à côté, littéralement, vous trouverez un autre restaurant iranien apprécié des locaux qui prépare des kebabs et des chawarmas (le Hatam Al Tai). Chaque restaurant a ses habitués qui sont prêts à faire la queue pour commander leur succulente spécialité. Si vous avez un petit creux, venez goûter à la version du Shiraz Nights : un chawarma de poulet enveloppé d'un pain iranien fin. Si vous appréciez les plats épicés, essayez la version pimentée composée d'un peu d'aioli (une sauce à base d'ail et de piment). Prenez votre chawarma à emporter et accompagnez-le d'un grand verre de cocktail de fruits avant d'aller vous balader dans le Naif Park voisin.
10

Desserts perses au Sadaf Iranian Sweets

Tenue par l'impeccable M. Reza, cette boutique iranienne est l'endroit idéal pour dénicher des trésors de goût. Commandez une boule de glace bastani parsemée de pistaches et parfumée de l'épice la plus chère au monde, le safran. Appréciez-la seule ou faites-en un faloudeh en y ajoutant des vermicelles et de l'eau de rose. N'hésitez pas à utiliser les sirops de rose et de citron proposés pour agrémenter votre faloudeh. Avant de repartir, n'oubliez pas d'acheter une boîte de cookies maison aux noix et aux pistaches (shirini moraba) et, si ce n'est pas assez, prenez aussi un peu de bouchées au fromage iranien. Vous aurez même l'occasion de goûter au pain sangak traditionnel cuit sur un lit de pierres par le restaurant Sadaf situé au-dessus de la boutique. Accompagnez-le de feta, d'herbes fraîches et de noix croquantes.

Restez informé(e)

Recevez l'actualité des dernières activités dubaïotes.

Toutes les informations fournies seront traitées conformément à notre Politique de Confidentialité.